C’est officiel : le distributeur britannique Tesco s’offre le retargeter allemand Sociomantic

avril 3, 2014

sociomanticComme nous vous l’annoncions le 14 Mars dernier, Tesco (via sa filiale Dunnhumby) vient officiellement de mettre la main sur Sociomantic pour plus de 100 M$. Le montant de la transaction serait moins important que ce que nous vous avons annoncé… on parlait de 175 ou 200 M$.

Sociomantic a développé son propre DSP et opère surtout dans le retargeting avec comme principal concurrent d’un certain Criteo.

De son côté, le britannique Tesco est le second plus important distributeur dans le monde, juste derrière Walmart. L’entreprise collecte beaucoup de donnée via sa carte de fidélité utilisée dans ses magasins physiques et aussi en ligne. C’est pour cela que sa filiale Dunnhumby voit ses capacité renforcées avec le rachat de Sociomantic. Ce n’est pas la première acquisition pour Dunnhumby, qui s’est offert en 2011 BzzAgente qui offre des produits gratuitement ou à prix réduits à ceux qui veulent bien en parler en ligne.

Sociomantic a été créé à Berlin en 2009 et génèrerait quelques centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires… un chiffre qu’il est difficile de vérifier. L’entreprise n’était pas spécialement vendeuse mais, l’opportunité étant venue, les fondateurs ont décidé d’encaisser un gros chèque.

Reste à savoir comment les deux entreprises vont cohabiter ? Que va-t-il se passer des clients actuels de Sociomantic ? Quelle sera l’intégration des différentes technologies. Dans un premier temps, Dunnhumby va certainement revendre l’offre publicitaire de SocioMantic à ses clients comme par exemple Coca-Cola ou des distributeurs comme Macy’s ou Kroger. L’offre va certainement s’orienter vers de la DMP aussi du fait des compétences des Anglais en matière de carte de fidélité. Du côté de Sociomantic ce devrait être « business as usual », aucun changement pour les client n’est à prévoir … mais on peut se tromper.

 

Pierre Berendes