Dailymotion va lancer son propre ad-exchange avant la fin de l’année !

novembre 6, 2013

Ils ne l’ont pas encore annoncé officiellement, mais c’est bien confirmé ! Dailymotion va lancer d’ici Noël DMX, Dailymotion Exchange, la place de marché vidéo 100% Dailymotion qui sera ouverte à toutes les DSP, partout dans le monde. La nouvelle vient d’être livrée à adexchange.fr par Damien Pigasse, Chief revenue officer de Dailymotion, directement de San Francisco. Actuellement, la seconde plus importante plateforme de vidéos en ligne au monde travaille avec la plupart des SSP du marché. D’ici la fin de l’année, elle cessera de le faire, pour gérer en direct son inventaire avec sa propre SSP, à la technologie LiveRail, et le proposer aux différentes DSP du marché.

damienpigasse« Nous allons gagner un meilleur contrôle de notre inventaire, tout gérer dans une seule étape, la pratique des enchères sera bien plus simple et nous allons vraiment mettre en avant une offre beaucoup plus fine », affirme Damien, qui ne voit dans ce changement que des points positifs, suite à une expérience déjà extrêmement réussie de l’entreprise avec l’avènement du programmatique, qui a énormément contribué, selon lui, à booster son développement. « Avec le programmatique nous avons pu générer des revenus là où nous n’étions pas humainement en mesure de le faire, tellement notre développement a été rapide », nous explique-t-il, citant l’exemple asiatique.

L’arrivée de DMX se fera en effet avec une différence de poids : une plateforme de gestion de données (DMP) qui permettra à l’entreprise de cibler autrement et beaucoup plus finement sa propre audience. Dailymotion dispose en effet d’une 1st party data considérable qui lui est générée par moitié par tous les players Dailymotion placés sur des sites partenaires (et pas toujours comportant la marque Dailymotion). Mais à ce jour, l’entreprise ne peut segmenter son audience, estimée à 120 millions de visiteurs uniques chaque mois, qu’à partir des inscrits de sa plateforme et du profil des sites qui disséminent du Dailymotion. Demain, avec sa propre DMP, et avant même de penser à croiser avec du 3rd party, elle pourra cibler l’audience partout où elle est, avec une lecture fine de son comportement de navigation, que ce soit chez Dailymotion ou partout ailleurs où une vidéo DM sera visualisée. « Avec 50% de notre audience hors Dailymotion, nous avons un incroyable cheval de Troie : notre player sur différents sites va pouvoir remonter énormément d’informations – qui regarde quoi, quelle vidéo, est-ce que l’internaute apprécie la pub et la regarde jusqu’au bout, la taille de l’écran etc. – et nous aurons ainsi un grand maillage », explique-t-il. Du coup, l’offre sera autrement plus ciblée pour les annonceurs.

L’entreprise travaille sur ce projet depuis 6 mois et s’investit avec enthousiasme, mais aussi parce qu’ils sont tout à fait persuadés que les retombées seront nombreuses. Avec sa propre place de marché, Dailymotion réduira des coûts avec les intermédiaires, maîtrisera le prix de son inventaire et affinera bien plus son offre, emparée par l’arrivée de la DMP. Les DMP avec qui l’entreprise négocie sont tous très excités, nous dit Damien, « parce que c’est assez unique d’avoir un seul player qui soit disséminé sur un ensemble de sites. »

Dailimotion Exchange démarrera avec du pur vidéo, dans tous les formats liés à l’instream que l’entreprise française fait déjà sur du RTB, et aussi avec de l’habillage qui se trouve actuellement en phase test au Royaume-Uni.  Puis, lors du 1er trimestre 2014, elle intégrera du mobile. L’entreprise, qui n’a pourtant pas annoncé la nouvelle officiellement, a déjà été contactée par un certain nombre d’éditeurs… qui aimeraient bien faire partie du club ! Ces demandes sont d’ores et déjà à l’étude…

Nous leur souhaitons bon vent !

L.U.L.