Désormais, OpenX mise tout sur le mobile, un pari payant ?

novembre 28, 2013

homepage_section_mobileAlors que les audiences migrent de plus en plus vers le mobile, certaines entreprises dont les fondations s’appuient sur un environnement dominé par le desktop ont du mal à suivre, cela devient même critique pour certaines. C’est le cas d’OpenX qui s’est fait connaître pour son ad-server open source qui est aujourd’hui numéro deux sur un marché dominé par Google avec DoubleClick. Ainsi, au mois de septembre dernier, OpenX a livré plus de 84 milliards d’impressions. L’entreprise vient de renforcer ses équipes à destination du mobile avec le recrutement de quatre experts du domaine : Rob Kramer, Jin Yu, Laura Buchman et Martin Price.

Pour OpenX, le constat est simple : le mobile est un marché naissant et les opportunité sont immenses. Le nombre de personnes qui se focalisent uniquement sur le mobile devrait doubler en 2014 pour passer de 30 à 60 personnes. Aussi, on verra apparaître de nouvelles fonctionnalités, en particulier pour tout ce qui touche le domaine du « In-App », de la vidéo, du rich media et de l’analytique multi-écran. Un beau programme.

Si les investissement sont conséquents, le ROI est lui encore incertain. En effet, les éditeurs ont toujours du mal à monétiser le mobile et il y a un gouffre entre le prix du média sur les desktop et sur le mobile.

Pierre Berendes

 

heroimages_1

Adapté de AdAge