Etude Turn : explosion des dépenses sur mobile (104%) , vidéo (+65%) et aussi du CPM

juin 4, 2014

Turn Advertising Intelligence Index_May2014_cover

En Europe, le marché de la publicité programmatique sur mobile bat des records en termes de volumes dépensés et de niveau de compétition entre les marques alors que, pour la première fois, l’intérêt pour le display a sensiblement baissé. Aux Etats-Unis, la situation est toute autre : le display demeure le marché le plus compétitif, avec une nouvelle hausse enregistrée sur l’année et le mobile se stabilise à des niveaux plus élevés également. Mais « Si l’on regarde les tendances du mobile en Europe et aux Etats-Unis, il apparaît que l’Europe est en train de suivre la même trajectoire des Etats-Unis, avec un décalage de deux mois », nous indique le Turn Advertising Intelligence Index.

La plateforme DSP Turn vient nous livrer les résultats de sa dernière étude sur l’état de la publicité programmatique dans le monde, la deuxième en date (lire ici l’article rendant compte de sa première version). L’étude analyse les activités de la plateforme Turn sur la période allant de janvier à avril 2014, en les comparant à la même période de l’année précédente. En Afrique et au Moyen-Orient, on se réveille et c’est bien le display qui attire toutes les énergies. En Asie, on se rattrape sur le mobile.

Turn Advertising Intelligence Index_May2014_eCPM

Programmatique en développement sur tous les canaux

Pris globalement, au-delà des différences par secteur et zone géographique, le programmatique est en plein essor. Les dépenses sur chaque canal les premiers 4 mois de l’année sont en hausse, comparées à la même période de 2013. Le mobile explose, avec 104% de hausse, devant la vidéo (65%), le display et le social, tous deux avec plus 20%. Mise à part la vidéo, les eCPM croissent : +64% pour les réseaux sociaux, +21% pour le display, +8% pour le mobile.

Ce développement s’exprime également par une plus importante planification de la part des marketeurs, tous secteurs confondus : en gros, Turn observe plus de stratégie avec le programmatique et moins d’improvisation dans l’allocation des budgets, plus de compétition aussi pour de l’inventaire, tous canaux confondus, plus d’investissements également dans les données.

Des secteurs gagnent, d’autres perdent en compétitivité

Pris séparément, en revanche, et vus sur le monde entier, certains secteurs gagnent en compétitivité, mais d’autres perdent : + 49% pour les secteurs du voyage et des télécommunications, plus 38% pour les services financiers et – 78% pour les sports et loisirs, -71% pour l’auto, -36% pour les vêtements.

Cliquez ici pour télécharger l’étude.

 

LUL

 Turn Advertising Intelligence Index_May2014_secteurs