Etudes : quand le RTB se met au service du branding

avril 11, 2013

Slide3-475x258Deux études qui viennent d’être rendues publiques ce mois-ci mettent en avant comment le RTB permet aux marques de s’assurer que les publicités diffusées sont vues correctement c’est-à-dire par la bonne personne au bon moment. Tout est donc une question de timing.

Initiée par Sense Networks, la première enquête montre que les publicités ciblées géographiquement ont plus de chance de bénéficier d’un meilleur retour sur investissement. Ainsi, les annonceurs qui optimisent l’utilisation des données géographiques, l’identification des utilisateurs ainsi que le modèle de prédiction d’analytique proposée par la plateforme RTB mobile Sense Networks vont bénéficier d’un meilleur niveau d’engagement. On compare souvent les ad-exchanges publicitaires aux marchés des actions comme le New York Stock Exchange. Il faut être capable en l’espace de quelques millisecondes d’acheter une impression publicitaire correspondant au bon client, au bon endroit et au bon moment.

2013-04-10_075923Dans le même temps, AdConductor s’est associé avec RealVu pour ne proposer qu’un inventaire d’impressions qui sont vues. Il s’agit là d’un nouveau type d’inventaire accessible sur les places de marchés publicitaires en temps réel. Assurer que la publicité est vue permet de renforcer la qualité des inventaires RTB. Le potentiel pour ce nouveau type d’offre réside dans le fait que plus de 31% des bannières ne sont jamais vues, selon une étude de ComScore.

RRsliderFINALv2