(Data) Google Analytics 360: ouverture ou verrouillage ?

mars 17, 2016

Google_open

Google lance en France son Google Analytics 360, une suite d’outils promettant d’offrir aux professionnels du marketing une vision complète du comportement des consommateurs sur tous les écrans, modifiable en temps réel. La solution se connecte aux solutions d’activation média, y compris tierces, indique un communiqué.

Google Analytics 360La suite intègre six solutions, dont quatre en phase tests limitée, parmi lesquelles : une plateforme de gestion de données (DMP) nativement intégrée à DoubleClick, mais aussi ouverte « aux fournisseurs de données tiers, des DSP et d’autres plates-formes » ; un outil de personnalisation et de tests de sites et un tag manageur. Google Analytics 360 intègre de nouvelles versions des outils Google d’analytique et d’attribution (ex-Adometry).

La solution promeut d’offrir aux marketeurs une visibilité sur l’intégralité du parcours d’achat des consommateurs, de recueillir des statistiques « utiles », de leur faciliter le partage de ces informations ; de rendre ces données facilement activables.

Mais des acteurs de l’industrie ne semblent pas tout à fait partager cette lecture d’ouverture que Google donne à sa suite et commencent à se faire entendre. Pour Christophe Collet, co-fondateur de la plateforme de publicité mobile S4M « Google propose certes de nouveaux développements très attractifs, mais ne laisse toujours pas les annonceurs maîtres et propriétaires de leur données. »

Et il poursuit : « En intégrant sa plateforme à DoubleClick et Adwords, le géant cherche bien entendu à verrouiller ses clients. Et préserve ainsi sa place dominante sur le marché, aux côtés de l’autre mastodonte du web, Facebook. Mais le marché du digital ne se résumera jamais à deux acteurs, et d’autres technologies tout aussi performantes en termes de ciblage, qui intègrent également la notion de créativité publicitaire, émergent et continueront d’émerger. « 

LUL

(Images : Google.)