Google lance sa place marché vidéo ultra premium et propose d’automatiser les ventes directes

juin 5, 2014

Google_vidéo

Google n’est certainement pas pionnier sur le champ du premium : en annonçant hier deux nouvelles solutions pour de l’inventaire premium, il ne fait que suivre les tendances du marché programmatique – celles de valoriser l’offre sur les ad exchanges et d’automatiser des processus d’exécution d’accords négociés en direct et garantis.

Nous venons ainsi d’apprendre que, d’une part, sa place de marché Double Click Adexchange propose désormais de l’inventaire vidéo premium – négocié dans le cadre du tout nouveau Google Partner Select – d’autre part, qu’elle passe à donner aux éditeurs et annonceurs des fonctionnalités d’automatisation pour l’exécution des ventes directes, là aussi donc du premium.

Des places de marché vidéo programmatiques il en existe déjà, elles sont nombreuses. Des solutions pour l’achat et la vente directs garantis aussi, l’un des derniers en date à le proposer étant Rubicon Project. Google est ainsi seulement en train de se positionner et de confirmer une tendance qui deviendra donc règle… vu que c’est un grand acteur du marché. Mais l’on n’arrive pas encore bien à mesurer quelle sera l’accessibilité pour les marques de la place de marché vidéo. Du premium ? De l’ultra premium ?

De la qualité et des poids-lourds

Il est connu que les vidéos sont en soit déjà un format premium est beaucoup plus cher, avec un inventaire limité. Or Google annonce sa volonté de proposer l’inventaire d’un groupe assez select d’éditeurs produisant du contenu de très haute qualité. Peu d’information est donnée sur qui monte à bord. Mais on sait déjà que Time Inc fera sans doute partie du club et que, côté acheteurs, Omnicom Media Group sera aux postes également. D’autres noms de poids-lourds devraient être annoncés dans les semaines qui viennent.

« La vidéo est devenu centrale pour notre stratégie et être en mesure de vendre de la vidéo premium en programmatique aux meilleures marques partenaires est une exigence de cette dynamique place de marché », affirme le vice-président senior vidéo de Time Inc J.R. McCabe. « En tant que partenaire de longue date de Google, nous sommes ravis de voir ce que cette place de marché offre. La vidéo est le carburant d’un marketing de marque effectif et le fait d’avoir plus de vidéo de haute qualité disponible en programmatique va ouvrir toutes sortes de nouvelles possibilités aux marques clientes », affirme le CEO global d’Accuen, trading desk du groupe Omnicom, Josh Jacobs.

Voir ici le post et la vidéo de Google annonçant ce lancement.

LUL