Google veut aider à gérer l’inventaire des chaînes de télé sur le digital

mai 4, 2015

Google_evolution-of-tv-programmatic-tv-bn

Google propose désormais aux chaînes de télévision de les aider à mieux planifier leur offre d’inventaires en ligne dans un contexte de multiples devices, en intégrant leurs inventaires à DoubleClick for Publishers. Cette annonce concerne pour l’instant les vidéos de ces chaînes en streaming, et les télévisions (OTT), c’est-à-dire les émissions télé diffusées sur Internet sur desktop et mobile.

Le communiqué explique que l’avènement du digital et des multiples appareils a radicalement changé l’approche et les besoins des chaînes dans la définition de leur media planning. Avant, lorsqu’il n’y avait que la télévision classique, il suffisait d’estimer « combien de publicités ils pourraient montrer durant un programme donné à travers une seule méthode de diffusion sur un seul écran ». Désormais…tout a changé : « les chaînes doivent prendre en compte maintenant des habitudes télévisuelles imprévisibles par nature sur de multiples écrans, la saisonnalité, des pics et des fluctuations du trafic, différents appareils, des téléchargements des publicités, sans compter toutes les nouvelles données rendues disponibles par le digital. »TV_Google

L’annonce fait part également de l’intégration sur la place de marché de DoubleClick de l’inventaire de mDialog, ad tech canadienne achetée l’été dernier par Google. Cette technologie intégrée donc désormais à DoubleClick permet de proposer de manière programmatique des inventaires pour vidéos en ligne, en temps réel et en VOD sur tous les écrans connectés iPad, iPhone, Android, GoogleTV, Apple TV, Roku et Xbox, et de faciliter le tracking, quel que soit l’écran. L’ad tech était concentrée sur le marché nord-américain.

LUL

(images : Think with Google)