HiMedia se développe à partir des États-Unis

avril 1, 2016

HiMedia_open2

La plateforme technologique de marketing et monétisation digitaux HiMedia donne des signaux positifs quant au développement de son activité aux États-Unis, initié en septembre dernier avec l’ouverture d’un bureau à San Francisco. Les contrats générés depuis ont déjà dégagé une marge de € 0,2 million dès le premier trimestre de 2016, indique un communiqué.

« La société a ouvert, en septembre 2015, un nouveau bureau à San Francisco afin de se rapprocher des centres de décision des sociétés digitales américaines et mondiales. Cyril Zimmermann, PDG du Groupe, s’y est établi tant pour étudier les opportunités de développement sur le marché américain que pour signer, avec des sociétés basées aux États Unis, des contrats commerciaux qui bénéficient aux entités européennes de HiMedia », indique le document.

Himediamobv_audiEn effet, HiMedia a négocié sur place un contrat de commercialisation des espaces publicitaires de Microsoft pour la Belgique et le Portugal. De même, à partir de Palo Alto, HiMedia a obtenu l’extension de son accord avec Dailymotion à l’Italie, en plus de l’Espagne et du Portugal.

Enfin, les activités basées à Miami à destination du marché de la communauté hispanophone aux États-Unis et en Amérique Latine ont été repositionnées avec succès, toujours selon ce communiqué. Il s’agit d’activités rachetées au groupe Orange en mars 2015 et rebaptisées Latam Digital Venture, restructurées au premier semestre 2015 puis repositionnées en fin d’année sur les marchés de la publicité vidéo et mobile. « Les résultats sont encourageants puisque le chiffre d’affaires a progressé de plus de 100% sur les trois premiers mois de l’exercice 2016 par rapport à 2015. »

 

(Images : HiMedia.)