Le duo retargeting-DMP de TellApart dépasse les 100 M$ de CA en 2013

janvier 15, 2014

graphicIls ne sont pas là pour faire que du retargeting. Leur solution, spécifique aux e-commerçants, est globale et cherche à approfondir la connaissance client avec des données online et off line. L’ad tech californienne TellApart vient de franchir la barre des $ 100 M en 2013 et, avec ses 50 employés, aurait été à l’origine de 1% des transactions du Cyber Monday aux Etats-Unis en 2013, selon Techcrunch. Elle propose à ses clients e-commerçants une plateforme de gestion de données pour approfondir la connaissance des consommateurs, clients et prospects, à travers un mix de données 1st et 3rd party, pour ensuite générer des campagnes sur différentes leviers en multiécran.

Un concurrent de Criteo

imac_sideCe qui semble faire la différence de cette start-up née en 2009 est bien sa recherche de la connaissance client en vue de générer des campagnes ultra personnalisées et pertinentes (contrairement au retargeting pur et dur). Comme le dit bien Techcrunch, « si vous avez reçu une pub pour une paire de chaussures qui semblent avoir été faites pour vous, c’est probablement TellApart le responsable ».

Belle réputation à un moment où la publicité digitale  en temps réel mérite d’être repensée pour être encore plus pertinente.

L’interview vidéo réalisée par Techcrunch avec le PDG et co-fondateur de l’entreprise Josh McFarland est ci-dessous (en anglais, of course)…

L.U.L.