Le groupe média IDG mise toujours plus sur la vidéo et la publicité programmatique

novembre 18, 2014

Anonymous-Andy-croppedLa régie et plateforme pour la production de publicités en ligne tous formats et leviers spécialisée en technologie du groupe IDG, IDG TechNetwork, avait classé 2014 l’année de la vidéo, après avoir développé une DMP et une place de marché privative en 2013 (130 millions de visiteurs uniques par mois). Quelques mois auparavant, en novembre 2013, le groupe lançait IDG.tv, un portail d’inventaire vidéo. Avec l’embauche de l’ex-responsable de ventes d’Adap.tv aux Etats-Unis, Dina Roman, IDG compte pousser encore plus loin sa stratégie vidéo.

Un exemple est la construction de packages ultra premium pour des catégories du groupe, comme les loisirs maison et la technologie automobile. Le but étant de s’appuyer sur la technologie développée par IDG TechNetwork pour mieux segmenter et explorer la data propriétaire du groupe en matière d’inventaire vidéo, tout en donnant priorité au contenu et à la qualité.

Dans ses différentes déclarations à la presse américaine spécialisée, Pete Longo, CEO de la régie, ne cesse de confirmer que le programmatique représente la partie de leurs revenus qui grandit le plus vite. De plus, le développement des technologies en interne et de l’offre programmatique a eu pour résultat d’amener de 400 à 7000 le nombre d’annonceurs misant sur l’inventaire du groupe.

IDG TechNetwork_captureL’éditeur géant américain IDG est derrière pas moins de 300 titres, entre magazines et livre spécialisés dans les TIC, distribués dans 85 pays, dont la très connue collection Pour les nuls  mais aussi PC World, IDC, Computerworld ou Le Monde informatique et 460 sites sur les technologies (marchés, business, consommateurs), loisirs digitaux et jeux. Le groupe a un revenu global de $ 3,5 milliards. 66% sont générés par les business en ligne aux Etats Unis, un chiffre stable. La partie « print » ne cessant de baisser, la stratégie du géant américain du contenu technologique IDG était dès ces dernières années de se concentrer encore plus sur ses activités numériques. La publicité digitale du groupe est tirée vers le haut grâce au programmatique.

LUL