Le programmatique se développe sur les panneaux d’affichage : du RTB dans la vraie vie

mars 24, 2015

VistarMedia

Nous vous avions bien signalé l’arrivé sur le marché de l’ad tech alors jeune pousse Vistar Media qui comptait bien révolutionner le secteur de la publicité out-of-home (OOH), en créant une plateforme RTB pour l’inventaire de panneaux d’affichage avec des capacités de ciblage et d’enchères en temps réel aux Etats-Unis (lire ici). Et voici que l’agence globale Posterscope spécialisée dans la publicité OOH  – soit tout ce qui concerne la communication dans l’espace public, au sein des panneaux publicitaires, sur les voitures, les arrêts de bus etc. – vient d’annoncer qu’elle utilisera la technologie de Vistar Media dans une plateforme qui servira à monétiser un réseau de 2800 panneaux publicitaires digitaux aux Etats-Unis.

L’intérêt d’une telle plateforme, qui entre en phase test ce trimestre, est multiforme : le temps réel et les capacités de ciblage en fonction de la localisation de chaque panneau et des moments de la journée sont les aspects les plus évidents. Pour Posterscope il s’agit de la «première » plateforme en RTB pour les panneaux d’affichage digitaux.

« Du fait d’être en mesure de négocier de l’inventaire premium en temps réel et à une grande échelle, les marques pourront maximiser la pertinence, l’engagement et le ciblage de leurs campagnes, ce qui est essentiel pour la croissance du secteur de la publicité out of home (OOH) », déclare James Davies, directeur de stratégie à Posterscope. Pour le président de Vistar Media, Jeremy Ozen, à travers ce partenariat avec Posterscope, « Vistar Media continue d’amener de l’innovation sur ce marché tout en montrant comment le secteur de l’OOH peut cibler leurs audiences alors que celles-ci sont en train d’évoluer dans la vie réelle ».

Les réseaux de distribution qui sont montés à bord sont Outfront Media et Lamar Advertising et d’autres devront être annoncés dans les semaines à venir. L’agence Posterscope, qui appartient au groupe Dentsu Aegis Network, est présente dans 27 pays dans le monde. Même si l’expérience ne concerne que les Etats-Unis on peut se demander quand arrivera-t-elle en Europe.

 Vistar Media_walking

 

 

LUL