Le trading desk Exiber veut apporter la transparence au marché américain

mars 7, 2017

Un nouvel acteur fait son apparition dans le paysage des trading desks en Amérique Latine et aux États-Unis: la société Exiber, multiculturelle, prône transparence et simplification. Ces deux mots-clés ont une résonance toute particulière dans la région.

Tout d’abord, en Amérique Latine, où les relations entre éditeurs, agences et annonceurs sont plutôt réputées par leur opacité et leur complexité. Ensuite, aux États-Unis, où les problèmes relevant de pratiques non conformes entre agences, éditeurs et annonceurs n’ont cessé d’occuper l’actualité du secteur en 2016.

Dans la version anglaise de leur site web il est inscrit : « Finis l’approche black box, la manipulation des marges, les plateformes inconnues et les coûts cachés. »

Fondée par des anciens de MediaMath, aux États-Unis, d’IgnitionOne au Brésil et de l’agence Headway Digital, au Mexique, Exiber démarre avec des activités dans les trois pays et se présente comme un « trading desk créatif » en quête de résultats et de performance pour les annonceurs, à même d’offrir aux marques et aux agences l’accompagnement nécessaire à toutes les étapes de mise en place de la campagne en programmatique, du media planning à la mesure et à l’optimisation.

LUL

 (Images issues d’exiber.com.)