LinkedIn teste le retargeting avec Xaxis et s’ouvre enfin aux ad-exchanges

juillet 2, 2014

linkedin-finalLinkedIn n’est pas en reste pour ce qui touche à la publicité programmatique. L’entreprise vient de lancer un pilote pour permettre aux annonceurs d’effectuer du reciblage publicitaire en fonction des données dont dispose LinkedIn sur ses membres. Révélé par le WallStreetJournal, le test de la nouvelle offre de LinkedIn a été effectué par Xaxis (Group M) ainsi que le spécialiste de la donnée Dstillery. Le résultats ne seraient pas exceptionnels.

En plus de permettre aux annonceurs de cibler ses membres sur des sites tiers, LinkedIn ouvre aussi une partie de son inventaire au programmatique. Pour le moment, les annonceurs peuvent cibler une audience précise et mettre en place a private exchange. Les ad exchanges privatifs sont d’ailleurs de plus en plus populaires. GroupM a récemment lancé un plaidoyer contre les ad exchanges ouverts leur préférant l’opacité des ad exchanges privatifs…

L’entrée de LinkedIn dans le programmatique se fait sur la pointe des pieds via différents test. Certains annonceurs sont satisfaits avec les nouvelles offres. D’autres ses posent des questions et font état d’un manque de réponse de la part de l’audience de LinkedIn en particulier ceux qui ne visitent pas régulièrement le site.  Les annonceurs et les agences sont surpris compte tenu du fait que LinkedIn met en avant la force de ses données et ses capacités de ciblage démographique. Notons que Facebook a choisi une voie similaire permettant d’utiliser ses données de ciblage de ses membres à l’extérieur de son site.

 

Pierre Berendes