L’usage que les télécoms font du programmatique (étude)

novembre 19, 2015

Telco

Si on ne prenait en compte que le volet des données personnelles des utilisateurs et des capacités de ciblage des mobinautes on pourrait déjà trouver d’énormes passerelles entre le marketing et la publicité programmatique et le secteur des télécommunications. Justement, la plateforme DSP Rocket Fuel a interrogé 32 marketeurs et annonceurs représentant 8 entreprises des télécommunications, dont les top 5 fournisseurs aux Etats-Unis, pour comprendre leur usage des méthodes et des technologies programmatiques pour leurs campagnes publicitaires.

Mediapost a relayé les résultats de l’étude. Sans exception, tous utilisent le programmatique et les deux tiers comptent booster leurs investissements dans les prochains douze mois (majoritairement au détriment du print, puis de la radio et de la télé). Aspect cependant étonnant : seulement 38% affirment faire vraiment usage de leurs données propriétaires off line afin d’informer les campagnes en ligne. La raison évoquée est que la majorité des clients concrétisent leur achat en magasin. Et l’écrasante majorité des interviewés reconnaît qu’elle pourrait faire mieux.

Les stratégies de branding semblent gagner du terrain là aussi : tandis que 69% affirment utiliser le programmatique pour des initiatives de performance, la moitié croit que ces canaux fourniront plus de valeur aux campagnes de branding dans les 12 prochains mois.

Lire ici l’article de Mediapost.

 

LUL

 

(Image : RocketFuel.)