M&A : doublement des fusions et acquisitions dans le secteur de la ad-tech au premier semestre 2013

juillet 9, 2013

Digital Transaction

34 opérations ont été enregistrées au premier semestre de l’année 2013 ce qui est deux fois plus que durant la même période l’année dernière. Au total, les activités de M&A ont été évaluées à 1,2 milliards de $ par Coady Diemar Partners, une banque d’investissement américaine. Si on regarde l’ensemble du secteur plus de 850 transactions ont été enregistrée dont 192 dans le domaine du marketing et des agences, 164 dans le domaine de l’information et 145 dans celui du contenu numérique. C’est 40% de plus qu’en 2012.

ValueDans l’ensemble du secteur du digital, les M&A ont représenté 61,8 Mds $ cette année contre 64,4 Mds $ en 2012 soit une baisse en valeur de 4%. Ce chiffre est à rapprocher de la baisse de 9% de l’ensemble des M&A dans le monde enregistrée au cours des six premiers mois de l’année.

Top 10 buyers

A titre de comparaison les M&A du secteur du mobile ont totalisé 1,6 Mds $ contre 1,2 Mds $ pour le social media. Seulement 12 transactions ont dépassé le milliard de dollars dans le secteur du numérique cette année contre 16 en 2012. La liste des 10 transactions les plus importantes est présentée ci-dessous. Avec 12 acquisitions (Tumblr, GhostBird, Jybe, Meliwise, Playerscale, Propeld, Snip.it, Summly et Todoroo) Yahoo a été l’entreprise la plus active. Facebook a procédé à 6 acquisitions soit une moyenne d’une par mois (Altas, hot studio, mixtent, os meta, parse et spaceport). Google n’a racheté que 5 entreprises (Behavio, Channel Intelligence, DNNresearch, Wavli et Waze) soit le même nombre que Twitter (Bleufin Labs, Crashytics, Lucky sport, Spinddle Labs et Ubalo).

Ces éléments mis bout à bout confirment l’accélération enregistrée depuis 2012 dans le consolidation du secteur. Il y a trop de recouvrement entre les DSP, la vidéo et le social. Or, les investisseurs attendent un retour sur leurs investissements. Tremor Video est entré en bourse il y a quelques jours et a levé plus de 100 M$. Les entreprises sont poussées par les investisseurs à faire leur IPO afin de d’être plus liquides.



Source : Coady Diemar

http://www.coadydiemar.com/html/dm_volume5_2013.html#sthash.QbnqpfXH.dpuf

taille transactions

temps