Mobile et social: des parts de revenus à la hausse aux Etats-Unis

octobre 23, 2015

IAB-S1_2015_US_openLe mobile, tout comme le social, continuent d’augmenter leur impact au sein du marché de la publicité numérique aux Etats-Unis. Les revenus publicitaires obtenus sur le mobile le premier semestre de l’année ont augmenté de 54%, comparés à la même période de 2014, pour représenter désormais 30% de ce qui est généré par l’industrie de la pub numérique tout entière (contre 23% le 1er semestre 2014). Ces chiffres, calculés par PwC US, viennent d’être diffusés par l’Interactive Advertising Bureau (IAB) dans son tout dernier rapport sur les revenus de la publicité sur Internet.

La publicité dite sociale, c’est-à-dire, diffusée sur les réseaux sociaux et les applications et sites de jeux collaboratifs, a également enregistré une hausse record de 51% le premier semestre 2015, comparé au premier semestre 2014, pour atteindre les $4,4 mrds sur la période.

Au total, les revenus publicitaires sur Internet ont grimpé de 19% aux Etats-Unis le premier semestre de l’année, comparé à la même période de 2014 pour arriver à $ 27,5 Mrds. Le deuxième trimestre de l’année, la hausse observée est de 22,5% par rapport au deuxième trimestre 2014, et de 8,5% par rapport au premier trimestre 2015.

Enfin, autre canal dont la performance ne laisse rien à désirer est la vidéo, avec une croissance de 35% des revenus d’une année à l’autre, comptée par rapport au premier semestre 2015 quand ils ont totalisé $ 2 mrds. Le display (qui inclut bannières, vidéo et rich media) hors mobile a atteint les $ 6,8 mrds, correspondant désormais à 25% des revenus digitaux.

Le search reste quant à lui prédominant avec $10,1 mrds de recettes le premier semestre de l’année (et une hausse de 11%).

IAB-S1_2015_US_formats

Ils sont 10 à se partager le gros du gâteau

L’industrie de la publicité en ligne demeure très concentrée, une tendance considérée stable : ils sont 10 éditeurs à toucher la majorité des recettes (72%) générées par la publicité le deuxième trimestre de l’année, selon le rapport de l’IAB.

Le rapport IAB/PwC donne des détails tout aussi complets au sujet des performances des annonceurs par secteurs d’activités tout comme des modèles de facturation des campagnes et leur évolution dans le temps. Il peut être téléchargé sur ce lien.

LUL

(Images : IAB/PwC Internet Ad Revenue Report, HY 2015.)