Mondelez mesure l’impact de la publicité programmatique : chute des coûts et hausse de la performance

février 9, 2015

Mondelez_marquesLes capacités améliorées de ciblage qu’il donne aux annonceurs grâce à un usage de données spécifiques à grande échelle est certainement l’un des principaux facteurs ayant attiré le géant Mondelez à la publicité programmatique. Les résultats de leur virage en programmatique semblent épatants en effet, d’après ce que ressort de la participation du directeur de média à Mondelez Royaume-Uni Derek Luddem à la conférence d’Econsultancy « Get With The Programmatic »,  qui a eu lieu à Londres fin 2014.

A Mondelez, les activités programmatiques ont été multipliées par 3 en 2014 au point que 90% des publicités Mondelez_about_heritagevéhiculées sur les réseaux sociaux le sont de cette manière-là. Les résultats, toujours selon Luddem, seraient impressionnants : une chute des coûts par engagement de 50% et des coûts par média de 35%… Ces résultats ont été vus sur le social, mais sur la vidéo et le display les coûts ont également baissé, de 25% pour ce dernier en 2014.

Côté ciblage, la performance aurait été améliorée de 36% tout en intensifiant une garantie de brand safety sur les contextes recherchés. Du coup, le taux de clics aurait évolué de 67% !

Cherchant de la transparence, de la qualité et de la valeur, tout en optant pour une solution simple et facile à mettre en œuvre pour ses équipes, Luddem explique avoir choisi de travailler avec une agence, partenaire de longue date. D’ailleurs, Mondelez souhaite acheter plus des médias de cette manière dans le « futur », ce qui en soi semble être une évidence, vu les chiffres très vertueux que Derek Luddem a communiqués.

Cliquez ici pour accéder au site d’Econsultancy.

 

LUL