Multi-écrans : quelles tactiques pour faire travailler le digital et la télévision ensemble ?

juillet 30, 2014

aMarketer_vidéo digitalEn ce moment de transition des stratégies des campagnes vidéo, incluant une tendance fortement à la hausse du digital et des différents écrans, comment concilier ces nouveaux canaux avec la télévision traditionnelle ? Est-ce que l’un et l’autre peuvent-ils interagir de façon à rendre l’impact des campagnes encore plus fort ? La réponse semble bien être oui, selon l’étude comparative que vient de préparer eMarketer, “50 Best Practices for Digital Video: Do’s and Don’ts for More Effective Advertising”.

Aujourd’hui aux Etats-Unis les publicités vidéo en ligne comptent pour 12% de tout le budget consacré au digital et cette participation continuera de croître. « Même si la publicité vidéo en ligne est bien établie, elle reste un champ nouveau pour les marketeurs », signale le communiqué annonçant le rapport. eMarketer a souhaité ainsi chercher auprès d’une dizaine de professionnels du secteur des analyses pouvant répondre aux besoins spécifiques des acheteurs, agences et annonceurs.

Voici quelques-uns des enseignements obtenus :

– La vidéo peut servir pour renforcer une campagne sur la télévision (Amy Peet, Chrysler Group).

– Vidéo et télévision sont des canaux complémentaires, l’un étant utile pour la fréquence (et des budgets plus raisonnables), l’autre pour le reach et l’impact. Quand mis ensemble, ils créent une dynamique positive pour la campagne (Matthew Waghorn, Huge).

– Une seule formule magique n’existe pas : tout dépendra de la marque et de l’objectif de campagne (Doug Knopper, FreeWheel).

– Les deux canaux fonctionnent encore en silos, mais on entend de plus en plus parler du besoin d’une convergence, y compris de la part des éditeurs. L’avenir est dans la convergence de ces deux médias. (Brian Dutt, FreeWheel).

LUL