Des conseils aux agences média pour ne pas se laisser dépasser par la technologie

mai 27, 2015

Clearcode_RTBIl est le CEO d’une entreprise qui fournit des solutions technologiques à la mise en place de campagnes de publicité en ligne en mode SaaS directement à des clients finaux. À Clearcode, Maciej Zawadzinski est donc bien placé pour comprendre le problème que son activité peut poser aux agences média qui craignent ainsi de se faire littéralement piquer des clients pouvant potentiellement intégrer leur portefeuille, par exemple, pour le déploiement de campagnes display sur le web. Il vient ainsi livrer sa recette aux agences médias pour qu’elles « se protègent contre le risque de devenir obsolètes », dans un billet publié sur MediaPost.

icone clearcodeMiser sur ses points forts : le facteur humain, clé de succès

« Les agences offrent à leurs clients une chose que l’ad tech ne peut pas offrir : le facteur humain, ce qui inclut des éléments pour le développement de la marque, des tactiques et des méthodes avancées et plein de créativité. » Autre point fort des agences est leur inégalable expérience et expertise, soutient-il.

Intégrer le programmatique in-house 

En intégrant en interne la technologie nécessaire, les agences peuvent se positionner à nouveau en tant qu’acteurs importants du processus d’achat de médias.

Se servir des données

Les agences doivent collecter et mettre à profit les données concernant les campagnes réalisées ainsi que celles de leurs clients (1st party). Pour cela, elles doivent s’équiper de la technologie leur permettant de manager toutes ces données. « Tant que les données resteront dans les agences, il sera difficile pour une marque de migrer vers une autre technologie. »

LUL

(Images : clearcode.cc)