Oui, c’est possible pour un éditeur de vendre 100% de son inventaire vidéo via les ad-exchanges : la preuve en Irlande

août 7, 2013

adapt_tvLa chaine de télévision irlandaise RTÉ propose désormais de suivre ses programmes depuis l’extérieur des frontières de l’Irlande du Nord. A l’image de la BBC, elle a développé un player vidéo, RTE Player qui permet de visualiser en direct ou en différé une série de programme dont celui des actualités.

RTE_233211Pour monétiser son audience, RTÉ vient de s’associer avec Adapt.TV qui propose de commercialiser l’inventaire vidéo via une place de marché privative. Aujourd’hui RTÉ Digital possède un taux de remplissage proche de 100% pour les internautes visualisant le contenu depuis les USA ou la Grande-Bretagne. C’est donc la totalité de l’inventaire vidéo qui s’appuie sur l’ad-exchange automatisé. Cela permet de vendre des campagnes de pub visant la communauté d’expatriés sans avoir à ouvrir un bureau de vente dans les différents pays.

Pour le moment, la place de marché de RTÉ est disponible uniquement sur invitation pour une poignée d’annonceurs test et afin de garder le contrôle de qui achète l’inventaire et planifier l’inventaire. Les prix sont similaires à ceux pratiqués par les forces de vente directe. On ne brade donc pas les inventaires sous prétexte d’achats programmés. De plus, RTÉ Digital propose aux annonceurs des métriques semblables aux GRP (via Nielsen’s Online Campaign Ratings).

RTÉ est l’un des premiers éditeurs à développer aussi fortement le concept de place de marché privative pour ce qui touche à la vidéo. Demain il n’est pas impossible d’imaginer que France Television fasse de même et permette aux annonceurs de toucher les Français de l’étranger résidant dans n’importe quel pays du monde grâce au ciblage par adresse IP.

Reste à savoir si demain on proposera ses invendus vidéo en full RTB avec un petit price floor mais c’est un autre programme.


Source : Adapt.tv

2013-07-31_233424