Pinterest annonce une levée de fonds de 225 M$ qui le valorise 3,8 Mds $

octobre 24, 2013

pinterest-pinboard-600

Après avoir levé 200 M$ au mois de février dernier, Pinterest vient de finaliser un 5ème tour de table de 225 M$ auprès de Fidelity Investments, Andreessen Horowitz, FirstMark Capital, Bessemer Venture Partners et Valiant Capital Management. Autant dire que tous les investisseurs ont remis au panier.

En quelques mois la valorisation de l’entreprise a explosé passant de 2,5 milliards de dollars il y a 8 mois à 3,8 milliards aujourd’hui soit +50%. Un sacré retour sur investissement pour les pins de l’entreprise. A noter que le géant japonais du ecommerce, Rakuten qui a déjà investi 100 M$ dans Pinterest en mai 2012 n’a pas participé à ce nouveau tour de financement. Mieux encore, Pinterest n’a pas encore touché aux 200 M$ levés en début d’année. Au total Pinterest a désormais levé 565 M$ et compte 150 collaborateurs.

Pour Pinterest cela signifie une volonté de se développer fortement à l’international. Pinterest a recruté il y a quelques semaines son premier employé en dehors des USA et il est en France, il s’agit de Stéphanie Tramicheck. D’ailleurs une version française de Pinterest est disponible depuis le début de l’été. A noter que Pinterest devrait bientôt ouvrir au Japon après la France, la Grande Bretagne et l’Italie. Au total ce sont 10 nouveaux pays qui vont ouvrir d’ici la fin de l’année. En outre, il y a quelques semaines Pinterest a annoncé que son application serait installée dans tous les téléphones Android commercialisés par l’opérateur Telefonica en Europe et en Amérique Latine. Outre le développement international, les fonds vont lui permettre de procéder à des acquisitions. Le mois dernier Pinterest a rassemblé près de 25 millions de visiteurs uniques aux USA et sur le desktop et 50 millions dans le monde.

L’entreprise n’a pour le moment pas trouvé un vrai modèle économique et les revenus publicitaires sont proches de zéro. Pinterest a tout juste lancé commercialisation des « pins » promotionnels. Ce qui est certain c’est que les annonceurs vont y trouver leur place et les ad-exchanges aussi.

Après Google, Facebook, Yahoo, Microsoft et Twitter, Pinterest va-t-il succomber au charme des ad-exchanges ?

Oui, une seule question quelle technologie racheter ?

05357248-photo-pinterest-ios-android

Source : AllThings