Plus de 65% de la croissance du digital financée par les médias traditionnels aux Etats-Unis

octobre 5, 2015

SMI_open

Aux Etats-Unis, les chaînes télé (notamment les nationales mais pas uniquement), le print et la radio, ont tous participé aux efforts… avec des pourcentages considérables de budgets publicitaires qui leur ont été retirés au profit du digital. Au total, $ 2 Mrds, parmi les $3 Mrds qui représentent la croissance observée au sein du digital en l’espace de 9 mois, ont ainsi été transférés de ces médias traditionnels au profit de ce dernier, qui, pour sa part, a enregistré $1Mrd supplémentaire de croissance organique. Les plus gros montants ($ 1,1 Mrd) ont été retirés des chaînes télé.

SMI_tableau

Ces résultats correspondant à la période débutée en octobre 2014 et terminée en juin dernier nous parviennent de Standard Media Index (SMI). La différence vient de la comparaison avec la même période précédente. Il va de soi que la Coupe du Monde de la FIFA au Brésil et les Jeux Olympiques d’Hiver 2014 ont eu un impact sur ces chiffres.

Aux Etats-Unis, SMI réunit les données financières de 80% des agences média du pays, les plus importants groupes globaux y étant représentés (5 parmi 6). Leur job est celui d’analyser et de fournir une photographie des mouvements mensuels des budgets orchestrés par ces agences pour le compte de leurs clients annonceurs.

LUL

(Images : standardmediaindex.com.)