Publicis signe une chèque de 500 M$ à Facebook. Au menu : data, Instagram, vidéo et mobile…

mai 21, 2014

FB_PublicisC’est l’un de ces gros contrats signés pour durer et qui embrassent beaucoup de monde : Facebook et le groupe Publicis ont annoncé un partenariat sur plusieurs années pour la réalisation de campagnes publicitaires ciblées avec vidéo et images. L’accord inclut le réseau social de partage d’images Instagram, propriété de Facebook depuis 2012.

Sur le site de Starcom MediaVest Group, l’agence du groupe Publicis qui a piloté les négociations, on affiche l’information donnée par AdAge selon laquelle l’accord porte sur environ $ 500 million de dépenses. Mais les termes de l’accord qui pour l’instant ne concernerait que l’Amérique du Nord, n’ont pas été dévoilés officiellement.

Il faut reconnaître que Facebook est plus que bien placé pour un tel partenariat : le réseau social n’a pas raté le timing du mobile, qui lui fournit ses plus importantes recettes publicitaires, en lançant récemment son ad network sur mobile FAN (Facebook Audience Network), ni celui de la vidéo, en proposant (pas à tout le monde) un programme ultra premium à l’attention de très grandes marques à un moment où l’industrie s’accorde sur l’intérêt suprême de la vidéo (c’est la fièvre en ce moment) et il dispose, avec ses 1,3 milliards d’utilisateurs logués partout dans le monde, d’un reach et des capacités de ciblage et de retargeting sur le digital fixe ou mobile sans précédents…

Et l’on peut supposer qu’un tel accord permettra aux agences de Publicis d’accéder à un certain nombre d’insights sur mesure et à pas mal d’avantages. Par exemple, on peut déduire facilement qu’il ne sera sans doute pas très compliqué pour les annonceurs clients du groupe d’accéder aux très sélectif programme de publicité vidéo du réseau social ou bien à Instagram, également exigeant avant d’ouvrir son inventaire.

Quem viver verá !

LUL