PubMatic lance une place de marché d’impressions mobiles géolocalisées avec xAd

mai 22, 2014

xAdL’idée semble bien être celle d’augmenter la valeur ajoutée de l’inventaire mobile proposé par la SSP PubMatic. En signant un partenariat avec la plateforme de publicité mobile xAd, spécialisée en géolocalisation, pour le lancement d’une place de marché mobile d’inventaires géolocalisés, la plateforme supply side (SSP) PubMatic pourra désormais proposer aux annonceurs de l’ultra localisé en programmatique.

Ce faisant, PubMatic joue à fond la carte du mobile et du local, et il était largement temps car c’est bien vers cela que se dirige le marché. Les possibilités pour les annonceurs de faire du drive to store, par exemple, ou en tout cas d’intégrer à leurs stratégies la tendance qui veut que le mobile renforce les ventes du monde physique, en sortent plus que renforcées avec ce partenariat.

« Le fait d’avoir désormais accès à l’écosystème leader sur le mobile de PubMatic est fondamental pour notre promesse de servir le marché global avec de l’inventaire mobile localisé », affirme le CEO de xAd, Dipanshu ‘D’ Sharma. Le communiqué annonçant le partenariat explique littéralement que xAd et la plateforme déjà existante de PubMatic vont s’enrichir mutuellement.

En d’autres mots, PubMatic ne part pas de rien. xAd va mobiliser les capacités de la place de marché privative de PubMatic qui intègre déjà le ciblage de paramètres spécifiques au mobile « et qui enrichira davantage les possibilités déjà robustes de xAd de localisation ainsi que d’autres fonctions spécifiques au mobile et aux applications comme l’IDFA [l’identifiant d’Apple à des fins de publicité], le MRAID [rich media pour les applications] et latitude/longitude ».

La nouvelle place de marché mobile créée grâce à ce partenariat démarre avec environ 20 milliards d’impressions géolocalisées par mois (et un potentiel à atteindre le double). Bien que l’inventaire de xAd soit majoritairement d’applications, la place de marché inclura également de l’inventaire web mobile. Certaines impressions seront mises à disposition des ad exchanges ouvertes, mais le gros de cet inventaire, à très forte valeur ajoutée, ne sera disponible que dans le cadre des places de marché privatives, le confirme à adexchanger Bob Walczak, directeur général de mobile et vidéo à Pubmatic, sans donner plus de détails sur comment ces différents niveaux de qualité seront déterminés.

 LUL