Retargeting : AdRoll lève 70 M$ et veut faire de l’ombre à Criteo

avril 22, 2014

Adroll_newlogoAdRoll vient d’annoncer un tour de table de 70M$, ce qui montre que le secteur de la ad tech continue d’être attractif pour les investisseurs. L’acteur américain spécialisé dans le reciblage publicitaire a ouvert un bureau à Dublin il y a 6 mois et à Sydney le mois dernier. D’autres pays devraient suivre. L’entreprise  devrait générer 150 M$ de revenus cette année en provenance de 15000 clients en libre service. Au total, AdRoll a levé 89 M$ soit autant que certains DSP avec qui l’entreprise est en concurrence. Mais c’est surtout Criteo, valorisé plus de 2 Mds $ qui est son principal concurrent. Malgré ses poches pleines, sont pendant américain n’est pas aussi avancé, en particulier sur le mobile.

twitter_mobile_phoneFondé en 2007, AdRoll ambitionne de devenir le Google Adwords du display c’est-à-dire à destination des PME alors que Criteo cible surtout les gros acteurs du e-commerce. AdRoll mise sur une technologie plus facile et accessible sauf que Google Display Network propose désormais des fonctionnalités similaires. Comme Criteo avec Tedemis, AdRoll s’est offert un acteur spécialisé dans l’email marketing afin de proposer du reciblage par email. Cette année, AdRoll mise sur le mobile avec probablement un rachat et le social mais par avec Twitter (toujours en version bêta) ni Facebook (FBX étant accessible depuis des mois), alors peut-être avec Pinterest pour continuer son développement et élargir sa gamme de produits.

 

 

Pierre Berendes