Tendance : on passe du retargeting display classique au retargeting de contenu

mars 30, 2015

ChangoPersonne n’ignore la principale arme du marketing de performance qui consiste à distribuer des bannières en lien direct avec un comportement d’achat ou de recherche d’un consommateur en ligne. Mais il semblerait que les spécialistes du retargeting souhaitent maintenant montrer qu’il est possible également de le faire dans le cadre du branding. C’est le directeur produit du retargeteur Chango Dax Hamman qui vient nous présenter ce concept dans un billet signé sur adexchanger. Il nous parle du retargeting de contenu.

« Comme son nom l’indique, le retargeting de contenu permet aux marketeurs de cibler les utilisateurs sur la base du contenu qu’ils consomment. Et son importance est de taille car les contenu avec lequel quelqu’un choisit de s’engager en ligne donne une forte notion de ses centres d’intérêt », dit-il.

Chango_iconeSelon lui alors que les marketeurs dépensent d’importantes sommes avec du contenu sponsorisé, rien n’est fait à ce jour pour suivre les consommateurs qui le lisent et s’y engagent, que ce soit dans le cadre d’un contenu produit par la marque elle-même, ou dans les forums d’analyse et de critiques ou dans les articles faits par les médias. Il explique que recibler ces utilisateurs est devenu un jeu d’enfants. Le message pourrait être la proposition de liens de sites de l’annonceur sur la base d’un texte pré conçu en lien avec le thème qui intéresse le lecteur. Dax Hamman donne l’exemple des messages possibles pour le secteur financier.

Avant même que l’on ne commence à le dire, Dax lui-même reconnait cependant que ce type de retargeting a des limites. « Le fait de lire l’article d’une marque ou bien de visiter un site d’analyses ne fournit pas le même niveau d’intérêt qu’une recherche en ligne ou la visite d’une page spécifique à un produit », dit-il. Pas sûr n’ont plus que le message rendu possible par le retargeting de contenu soit de qualité suffisante pour donner suite à la campagne de sensibilisation à la marque…

Lire ici le billet de Dax Hamman

LUL