Un gros éditeur américain double son CPM Mobile en mettant son inventaire sur les ad-exchanges

mars 1, 2013

2013-02-24_220031Commercialiser son inventaire sur les ad-exchanges n’est pas synonyme de soldes ou de grande braderie pour les éditeurs. Le RTB mobile n’est pas réservé aux sites de niche. Aussi, la « Tribune Digital » a témoigné de son expérience positive sur les ad-exchanges. Il s’agit de l’un des plus anciens éditeurs américains, fondé en 1847 avec un titre phare, The Chicago Tribune. Le groupe média possède d’autres quotidiens comme le Los Angeles Times, le Sun Sentinel, le Baltimore Sun ainsi que des sites de petites annonces comme  CareerBuilder.com, Cars.com ou Apartments.com. Au total la cinquantaine de sites attirent plus de 15 millions de visiteurs uniques chaque mois.

Les versions mobiles de ses différents sites totalisent plus de 60 application et 36 sites wap. Chaque mois, l’audience y est plus importante sur le mobile. Lori Tavoularis, la directrice des revenus et partenariats de Tribune Digital s’appuie sur le technologie Revv de Rubicon pour monétiser son inventaires mobile sur les ad-exchanges. L’expérience est positive puisque le CPM a doublé. L’éditeur s’appuie sur un partenariat à long terme avec Rubicon depuis 2008. Reste à savoir comment les équipes de ventes directes réagissent face à ce signe fort en faveur de la publicité programmée. Heureusement pour le moment, ils arrivent encore à commercialiser l’essentiel de l’inventaire PC, mais pour combien de temps ?

2013-02-24_213607