Vidéo : poussée du programmatique, du mobile et des télés connectées (étude mondiale)

mars 31, 2016

Ooyala_Q42015_open

Une fin d’année marquée par une poussée programmatique en matière de publicité vidéo : le nombre de transactions programmatiques de monétisation (du type deal ID) aurait grimpé de 150% le dernier trimestre de l’année dernière, comparé au troisième trimestre, selon Ooyala.

«Ooyala_Q42015_2 Il s’agit du troisième trimestre consécutif où ce volume est en hausse de plus de 150 %. En outre, le nombre de places de marché programmatiques actives a augmenté de 21 % pour l’ensemble de la clientèle d’Ooyala au 4e trimestre, générant plus de demande et donc des CPM (coûts pour mille) plus élevés, eux aussi en hausse trimestrielle de 26 % », indique un communiqué.

La plateforme de publication, d’analyse et de monétisation vidéo revient avec les résultats de sa plus récente étude trimestrielle, basée sur les performances des données anonymes de ses quelques 500 clients, dont l’audience cumulée se chiffre à plusieurs centaines de millions de téléspectateurs dans le monde.

Mobile et télévision connectée sont aussi de très fortes tendances de forme de consommation de vidéos observées. Le trimestre dernier, Ooyala avait déjà indiqué une migration vers le mobile des audiences vidéo, avec 44% de vidéos vues à partir de ces appareils. Cette tendance est confirmée, avec 46% des audiences sur mobile et tablette contre 34% le quatrième trimestre de 2014.

Quant aux télévisions connectées, elles ont capté plus 72% de visionnage de formats longs (de plus de 10 minutes) durant l’année 2015, selon Ooyala. « Cela montre que les utilisateurs sont plus enclins à visionner les formats longs sur des écrans plus grands à mesure que les téléviseurs et autres appareils connectés se répandent sur le marché et que des contenus premium y sont de plus en plus disponibles et facilement accessibles. »

Ooyala_Q42015_mobile

(Images : « Global video index », Q4 2015, Ooyala.)