Vidéo : Unruly veut renverser la tendance des ad blockers

février 29, 2016

Unruly_vidéo lab_open

La plateforme de publicité vidéo programmatique Unruly annonce le lancement d’un laboratoire d’expertise et de données au sujet de la vidéo digitale pour aider les annonceurs « à créer des contenus vidéos que les utilisateurs voudront regarder et partager plutôt qu’éviter ».

Ils partent du principe que la qualité de la distribution du contenu vidéo peut renverser la tendance d’adoption de logiciels bloqueurs de publicité. Notamment lorsqu’elle est fondée sur le respect et le ciblage pertinent des audiences et sur une maîtrise de l’écosystème dans son ensemble.

Future Video Lab 2016 « En utilisant des données sociales, émotionnelles et comportementales dans le Future Video Lab, les marques peuvent dynamiser leurs contenus vidéo et s’assurer que leurs stratégies de distribution ne les éloignent pas de leurs audiences cibles », explique dans un communiqué Sarah Woord, co-fondatrice d’Unruly.

À Paris, ce « Future Video Lab Unruly » promet d’apporter aux marques et aux agences une vue interactive globale sur l’écosystème digital vidéo, des données en temps réel et  les meilleures pratiques en matière de ciblage et de stratégie de distribution pour contourner les ad blockers et gagner l’attention (et l’acceptation) des consommateurs.

Unruly a notamment mené une étude auprès de 3200 consommateurs dans huit pays dans le monde, dont l’Allemagne, les États-Unis, la France, le Japon et le Royaume-Uni. Elle révèle qu’en France, 58% des consommateurs sont susceptibles ou très fortement susceptibles d’utiliser un logiciel bloqueur de publicité à l’avenir. Aux États-Unis, c’est encore plus flagrant : 93% des interviewés envisagent d’utiliser un ad blocker et la majorité préfère avoir le contrôle sur les publicités vidéo.

Plus intéressant encore, l’étude montre que près des deux tiers des consommateurs français (62,5%) se sentent agressés par la marque lorsqu’ils sont obligés de visionner une vidéo en pre-roll.   La majorité coupe le son des vidéos commerciales parfois, souvent ou toujours.

 

À bon entendeur, salut !

 

Luciana Uchôa-Lefebvre

 

(Images: Unruly.)