Deux fois plus d’utilisateurs d’adblockers en France que dans le monde (étude)

février 22, 2017

Adblocking.

En France, l’ad blocking touche deux fois plus d’utilisateurs que la moyenne mondiale, selon l’étude Connected Life 2017 de Kantar TNS, qui indique que 34% des internautes français ont recours aux logiciels bloqueurs de publicité, contre 18% dans le monde et 30% en Europe. La France est, avec l’Allemagne (39%), parmi les pays où ce phénomène est le plus accentué.

Un rapport à la publicité qui en dit long

Kantar TNS indique que c’est aussi en France (46%) que le sentiment « d’être poursuivi par les marques sur internet » est le plus marqué.

L’étude préconise aux marques d’adresser des messages personnalisés aux internautes, puisque 30% des utilisateurs français d’ad blockers déclarent rester favorables à des « publicités adaptées à leurs goûts et centres d’intérêts ». D’autre part, comme ces utilisateurs sont eux aussi très présents sur les réseaux sociaux, Kantar TNS suggère le social comme une bonne option de canal pour les toucher (on pourrait ajouter que tout dépend en revanche de la manière dont on les touchera…, l’expérience utilisateur devant être la priorité n°1 de tout marketeur souhaitant se faire respecter dans un tel contexte).

Ces chiffres dévoilés par Kantar TNS sont de loin supérieurs à ceux publiés il y a quelques semaines par PageFair dans le cadre de son étude mondiale, qui indiquait que 11% de la population française connectée bloquait des publicités sur le web, soit au même niveau de la moyenne mondiale.

L’étude Connected Life 2017 analyse les comportements et attitudes des internautes dans le monde à partir d’un échantillon de 70 000 internautes dans 57 pays, entre juin et septembre 2016.

LUL

(Image: Shutterstock.)